« 7 au féminin » du 7 Octobre…

Publié le 07/10/2018

Pour cette nouvelle saison 2018/2019, et en marge de la Coupe du Monde féminine 2019 qui se déroulera du 7 juin au 7 juillet en France, nous avions décidé de mettre en avant les femmes de notre District DOUBS-TERRITOIRE de BELFORT.

Chaque 7 du mois et ce, jusqu’au coup d’envoi de cette Coupe du Monde féminine le 7 juin 2019, nous aurons le plaisir de découvrir une bénévole de notre District, à travers 7 questions.

« 7 au féminin »

Aujourd’hui, c’est Liliane ESPITALIER qui nous fait l’honneur de répondre à nos questions pour cette rubrique « 7 au féminin » du 7 octobre

Bonjour Liliane, Peux-tu te présenter ?

Espitalier Liliane, j’ai 70 ans et je suis retraitée sans l’être, avec pas mal d’activités au sein de notre district.

Je suis Membre Elue au Comité Directeur de notre District Doubs-Territoire de Belfort, Membre de la commission des Finances, de la commission communication, commission Féminisation, responsable de la sous-commission PEF.

Une vie bien remplie de bénévolat qui n’est pas toujours de tout repos…

Depuis quand es-tu impliquée dans le football ?

Depuis plusieurs années comme beaucoup de mamans, je suis allée autour des stades pour encourager mes fils, puis je suis passée à la buvette tout naturellement puis secrétaire et trésorière très impliquée au sein du club de l’ES Exincourt-Taillecourt pendant 7 ans.

J’ai rejoint notre district par hasard pour rendre service simplement en prenant des photos.

J’avoue que c’est un enrichissement personnel au travers des rencontres que j’ai faîtes ainsi que des actions menées au sein de notre district. 

D’où t’es venue cette passion pour le « ballon rond » ?

Ma passion du Football est venue assez tardivement, en …1998. Une année mémorable pour le Foot Français et un élément déclencheur pour moi-même.

Cette année-là, l’ambiance dans les rues, au cœur des villes de France, cette chaleur, cette ferveur pour notre équipe de France, m’a poussé à en découvrir un peu plus sur cette discipline. Je suis très chauvine…

Qu’aimes-tu par-dessus tout dans ce sport ?

J’aime la rencontre avec les autres, le partage, le défi, et la convivialité. Des critères pouvant me correspondre.

En tant que responsable de par la « Sous-Commission PEF », quels sont les futurs projets mis en place ?

L’objectif principal est de pouvoir motiver le peu de clubs qui ne sont pas encore inscrits à nous rejoindre au Programme Educatif Fédéral.

Depuis le lancement du Programme Educatif Fédéral par la FFF, notre District met tout en œuvre pour le mettre en valeur et aider nos clubs.

Avec l’aide de nos Services Civiques, des référents de clubs et de leurs investissements, de Marc Tisserand, salarié chargé du PEF au sein du District ainsi que les membres de notre sous-commission, un énorme travail a été effectué et une évolution rapide et positive se fait sentir.

Aujourd’hui les clubs participent régulièrement à notre concours « PEF » qui a pu voir passer plus de 120 fiches-actions la saison passée, un chiffre record que nous continuerons à dépasser chaque saison et je ne peux en être que fier.

Cette nouvelle rubrique « 7 au féminin » est centrée sur les femmes s’investissant dans le football. Quel est ton ressenti sur le foot féminin aujourd’hui ?

Personnellement même si nous avançons un peu ce n’est, à mes yeux, pas assez suffisant aujourd’hui.

Sans les médias nous n’avons malheureusement pas beaucoup d’impact et ce genre de rubrique peu mettre en valeur les femmes dans le foot ou la pratique féminine, à notre échelle départementale.

Je compte beaucoup sur la prochaine « Coupe du Monde Féminine 2019 » et la diffusion des matches pour donner l’envie de pratiquer et de s’inscrire dans les clubs et de s’investir.

Je reconnais et salue l’énorme travail réalisé par nos clubs et leur investissement car ce n’est pas simple de développer et pérenniser les équipes féminines, aujourd’hui, mais le nombre d’Ecoles Féminines de Football progresse chaque saison, preuve que notre sport préféré se développe aussi au « féminin ».

Un dernier mot sur cette prochaine Coupe du Monde Féminine 2019, en France ?

Biensûr le rêve serait de vibrer pour l’Equipe de France Féminine comme nous avons vibrer pour nos Bleus durant l’été dernier.

Et pourquoi pas ! J’ose y croire…Une première étoile pour briller 

Mon regret pour cette compétition, c’est que nous sommes dans une région qui n’aura pas la chance, ni l’honneur d’accueillir et d’encourager nos Bleues comme il se doit.

Une bonne nouvelle toutefois, les prix.

Il est à noter que les tarifs pour ces matches sont attractifs, comme par exemple le « pack 3 matches » à Lyon, comprenant les 2 ½ finales et la finale à partir de 49€ pour les licencié FFF.

Allez les Bleues

Merci à toi Liliane,

 

Par Jawad BELAÏNOUSSI

Articles les plus lus dans cette catégorie