L’ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE À L’AS BAVILLIERS « PUISSANCE FOOT »

L’AS Bavilliers, club- pilote

L’AS Bavilliers a décidé de s’engager, avec 100 autres clubs pilotes en France, pour initier un programme innovant, baptisé « Puissance foot » et soutenue par le Fondaction du football. Il s’agit d’un programme d’accompagnement scolaire dans les clubs. Deux responsables de l’association, Jean Busser et Frédéric Prassel, se sont rendus dernièrement au siège de la FFF à Paris, pour assister à la journée de lancement de cette opération.

PUISSANCE FOOT, nouveau programme pour lutter contre l’échec scolaire

Jean Busser, Président de l’AS Bvilliers: « Enseignant les mathématiques au collège de Danjoutin, je suis très sensible à la question de la scolarité de nos jeunes joueurs. Lorsque j’étais petit, mon grand-père me disait souvent que le premier devoir d’un enfant est de bien travailler à l’école. Il ne faut donc pas inverser les priorités. Pour 99,9% de nos licenciés, le football reste et restera un loisir. L’épanouissement par le sport ne doit donc pas empêcher la réussite scolaire. »

Les dirigeants de l’AS Bavilliers sont depuis longtemps convaincus que le club est un lieu de vie important pour fidéliser ses licenciés, et que le football peut être utilisé comme levier d’actions éducatives. Déjà en 2008, l’AS Bavilliers avait été parmi les premiers clubs en France à mettre en place l’opération « Respect tous terrains », précurseur du Programme Educatif Fédéral, qui consiste à transmettre des messages clefs aux enfants portant sur l’hygiène et la santé, l’engagement citoyen, l’esprit sportif, le respect de l’environnement… En structurant un projet de vie autour des valeurs du football, le club peut donc aussi constituer un espace propice à l’accompagnement scolaire. C’est en effet un lieu de confiance au sein duquel les jeunes licenciés peuvent être plus réceptifs aux apprentissages.

« Ce rapprochement entre le monde de l’éducation et le monde du football me parait être une évidence. En proposant de l’accompagnement scolaire dans nos locaux, juste avant la séance d’entraînement, nous donnerons ainsi à nos joueurs des conditions de travail permettant d’optimiser leur temps entre l’école, la maison et l’activité sportive. L’ambition est aussi de responsabiliser les jeunes sur l’importance de l’école et cultiver leur goût de l’effort. »

Un exemple à suivre…

Dès le mois de novembre, l’AS Bavilliers proposera donc à ses licenciés U11, U13 et U15 volontaires des séances d’aide aux devoirs au sein de son club-house. Les enfants seront pris en charge par un enseignant bénévole et un étudiant qui, pendant près d’une heure, accompagneront les écoliers footballeurs dans l’exercice de leur devoirs.

Par Jawad BELAÏNOUSSI

Articles les plus lus dans cette catégorie